Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA RECHERCHE EN SCIENCES HUMAINES

Les trente ans qui ont changé la Chine, un livre de Caroline Puel

15 Février 2009, 08:05am

Publié par I.S.

La Chine est donc devenue 2ème puissance économique mondiale en 2010. En trente ans, le pays a fait, cette fois, un véritable bond en avant. Comment, pourquoi, à quel prix ? Caroline Puel retrace les « Trente Glorieuses » de la Chine dans un livre à la fois pédagogique, chronologique et surtout, vécu de l’intérieur.

 

Tete-chine.jpg
Yue MInjun, "Ocean Brain 2"

 

Caroline Puel, correspondante de l’hebdomadaire Le Point vit en Chine depuis une trentaine d’années. Elle fut lauréate du prix Albert Londres en 1997.


- Quelle a été votre démarche ?


Je n'ai pas voulu faire de livre historique mais un livre grand public. Dans toute la littérature francophone sur la Chine, il manquait un ouvrage qui raconte ces fameuses années où la Chine a radicalement changé de visage.
J'ai voulu m'adresser aussi bien à l'étudiant qu'à la personne qui débarque ici et qui veut comprendre ce qui s'est passé avant ce qu'elle découvre aujourd'hui.


Ce n'est pas un livre partisan " pour ou contre la Chine", j'essaie de rester objective. Ce qui m'a intéressée c'est de montrer la transformation psychologique des Chinois. Au début ils étaient KO debout après la Révolution culturelle, ils ont été fascinés par l'Occident, puis par l'argent, après ils ont retrouvé leur fierté ( avec il faut le dire, l'aide des campagnes patriotiques menées par le gouvernement) et leur admiration pour l'étranger a été écornée par la crise. C'est tout ce parcours que j'ai voulu aussi montrer.

 

- Pourquoi avoir fait une trame chronologique ?

C'est ce qui montrait mieux l'évolution du pays ! Ces trente années sont décomposables en 3 parties: les années '80 encore marquées par le maoisme jusque fin 91 où les conséquences des évènements de Tian An Men ont encore un énorme impact. Les années 90 avec le voyage de Deng Xiaoping dans le Sud qui lance les grandes réformes et l'ouverture économique. Ce sont les "années karaoké" , elles sont totalement consuméristes et il y a une véritable révolution sexuelle qui se produit. Et pour finir, les années 2000, où on assiste à la renaissance de l'empire chinois à l'extérieur du pays.

 

- Qu'est ce qui a accentué la vitesse de l'évolution chinoise ?


Indéniablement, la crise économique mondiale. La situation actuelle était prévue pour le milieu du XXIème siècle par le PCC mais le calendrier a été bouleversé, tout a été trop vite et personne n'a eu le temps de réfléchir. Or 2012 est ici aussi une année importante car il va y avoir un changement de personnes au sommet. Et la Chine inquiète à l'étranger, il est donc temps pour tout le monde, à mon avis, de considérer la vision de tous les acteurs pour poursuivre la mondialisation sereinement. C'est pour cela que ce livre a une partie plus historique au début et plus personnelle dans sa conclusion. Pour prendre le temps de se faire sa propre opinion et de voir la Chine de manière plus globale.

 

- Quelles sont les années qui vous ont le plus marquées ?


Toutes ! Mais je citerais celles-ci pour leur grande importance dans la compréhension de la chine d'aujourd'hui: 1981 où la décision de ne pas "démaoiser" a été prise pour maintenir l'unité du régime; 1986 avec le premier mouvement étudiant très intéressant d'un point de vue intellectuel; 1988 et la grande inflation, la comparaison est d'ailleurs intéressante à faire avec ce qui se passe dans le monde arabe; 2003 avec le SARS, une période très particulière où le pays s'est arreté et 2008 évidemment avec par exemple, l'incidence énorme du passage de la torche à Paris.

 

- Qu'est ce qui caractérise la Chine d'aujourd'hui ?


La Chine n'est pas un grand tout, un bloc monolithique. Il y a au sein du régime de véritables rivalités. Il n'y a pas de ligne ascendante du PCC mais un escalier avec des paliers, des aller-retours, on dirait un paquebot qui navigue à vue, au gré des vagues. Et surtout ce qui a vraiment changé, c'est que le PCC doit aussi tenir compte de son opinion publique. Internet et les outils sociaux ont véritablement changé la donne et apporté un souffle au débat interne. En quelque sorte, la Chine est en période préélectorale avant les changements de 2012 et pour rester au pouvoir le parti se doit d'écouter la base.

 

Les trente ans qui ont changé la Chine, Caroline Puel, Editions Buchet Chastel.

 

 

 

Source : Aujourd'hui la Chine, le 15 février 2011.